AccueilImmobilierDéfiscalisation SCPI : Mettre de l'argent dans la SCPI

Défiscalisation SCPI : Mettre de l’argent dans la SCPI

Comment optimiser ses investissements grâce à une SCPI ?

Pour mener à bien l’opération de défiscalisation, beaucoup se tournent vers le secteur immobilier. Dans ce contexte, l’investissement par l’intermédiaire de Sociétés de Placement Immobilier (SCPI) est la meilleure option possible. C’est un type d’investissement immobilier qui présente de nombreux avantages. Il permet non seulement d’acquérir des parts significatives, mais aussi de maîtriser certains risques. Voici comment fonctionne la défiscalisation SCPI.

Défiscalisation SCPI : de nombreuses possibilités

Dans le domaine de l’immobilier en général et des placements en SCPI, de nombreux dispositifs ont été mis en place pour faciliter les défiscalisations. Concernant les biens anciens, il est devenu très facile de réduire leur fiscalité, notamment grâce à :

– loi Malraux,

– déficit foncier,

– système des monuments, etc.

C’est également le cas pour les nouvelles propriétés. En effet, avec des dispositifs comme la loi de Pinel ou la loi de Censi-Bouvard, il est tout à fait possible d’acheter un appartement neuf éligible. Cela permet une exonération fiscale comme il se doit. Actuellement, le dispositif de défiscalisation SCPI le plus répandu est la loi Pinel. De plus, il a subi quelques modifications et a récemment été prolongé jusqu’en 2024.

Défiscalisation Scpi Pinel

La SCPI Pinel, en plus du bien Pinel, est constituée, selon la SCPI, de biens neufs (VEFA), de biens revalorisés, tous éligibles Pinel. L’exonération de la taxe scpi pinel vous permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 2% par an pendant les 9 premières années. Elle est alors plafonnée à 1% par an depuis 3 ans. Ces SCPI fiscales permettent aux investisseurs immobiliers de bénéficier de revenus réguliers complémentaires et d’optimiser leur situation fiscale. En revanche, dans la défiscalisation scpi pinel, la flexibilité sera moindre dans le temps car le processus de revente est entre les mains de la société de gestion.

Cela signifie que jusqu’à ce que la vente soit effectuée, l’abonné ne pourra pas restituer ses fonds. Après 1 à 2 ans, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôts pendant 12 ans pour acheter le bien. Pour l’investisseur immobilier qui cherche à réduire ses impôts sans aucune gestion, la SCPI Pinel est un puissant outil de pari. Vous pouvez choisir une entreprise de confiance dans laquelle vous pouvez placer votre argent et qui investit selon les critères de la loi Pinel. Ces critères peuvent porter, entre autres, sur la durée de l’obligation de location ou sur le zonage approprié.

Défiscalisation Malraux et déficit foncier

La défiscalisation de la scpi Malraux est conforme à la loi Pinel. Il est impératif que vous investissiez dans un portefeuille immobilier de biens éligibles à la loi Malraux. Cela nécessitera alors une quantité importante de travail à effectuer, qui peut être d’au moins 65 %. Cela vous permet de bénéficier d’avantages fiscaux pouvant aller jusqu’à 30% liés au plafond de 100.000 euros par oeuvre.

Comme la défiscalisation scpi pinel, la loi Malraux prévoit une durée de conservation de 9 ans. Toutefois, les sociétés SCPI peuvent s’engager sur des durées allant de 12 à 15 ans. En cas d’exonération SCpi pour déficit foncier, une partie des travaux de construction sera déduite du revenu foncier. De plus, vous pourrez en tirer des revenus fiscaux qui peuvent atteindre 10 700 euros par an avec un surplus qui peut être différé de 10 ans.

Les plus lus