AccueilMaisonQuel dispositif de sécurité piscine choisir ?

Quel dispositif de sécurité piscine choisir ?

Les propriétaires de piscines sont contraints par la législation de faire installer un dispositif de sécurité. Alarme, barrière, couverture et abri : nous vous accompagnons dans le choix de l’une des quatre mesures de sécurité disponibles.

La nécessité de sécuriser une piscine

Bien sûr, aux beaux jours, la piscine est un lieu de loisir et de plaisir. Mais c’est aussi un lieu dangereux, surtout pour les petits enfants.

Chaque année, plus de 100 jeunes se noient dans une piscine. De nombreux autres sont encore marqués par un accident de baignade. Les enfants peuvent se noyer aussi bien dans les grandes piscines que dans les petits bassins de 30 cm d’eau. Ils ne sont peut-être pas conscients des risques que présente une piscine. Pourtant, il suffit de quelques secondes d’inattention de la part d’un adulte pour que le pire se produise. Il est essentiel de ne jamais laisser un jeune seul au bord de la piscine pour éviter une catastrophe.

De plus, un jeune à qui l’on apprend les risques de la piscine dès son plus jeune âge est moins susceptible de se noyer.

Enfin, l’installation d’un dispositif de sécurité relève du simple bon sens, d’autant plus que la loi l’exige.

Règles de sécurité pour les piscines

Depuis le 1er janvier 2006, toute nouvelle construction de piscine enterrée doit être pourvue d’un système de sécurité. Cette réglementation vise à réduire le risque de noyade.

La législation s’applique aux piscines privées enterrées et semi-enterrées utilisées par des particuliers ou des groupes.

  • Piscines pour les familles et les résidents
  • Piscines dans les hôtels, les communautés touristiques et les terrains de camping.
  • Elle ne s’applique toutefois pas aux piscines hors sol, gonflables ou démontables.

Les propriétaires de piscines creusées peuvent choisir parmi quatre mécanismes de sécurité différents.

  • Une barrière de protection
  • Un système d’alarme
  • Une couverture de sécurité
  • Un abri de piscine

Ces équipent de sécurité doit être conforme aux normes d’application obligatoire française NF

  • NF P 90-306 concernant la barrière de protection
  • NF P 90-307 pour le système d’alarme
  • NF P 90-308 concernant la couverture de sécurité et les dispositifs d’accrochage qui la supportent
  • NF P 90-309 dans le cas d’un abri de piscine

Tout propriétaire qui ne se conforme pas à cette responsabilité légale en matière de sécurité des piscines s’expose à une sanction de 45 000 €.

4 dispositifs pour assurer la sécurité de votre piscine

La réglementation exige certaines qualités pour chaque équipement de sécurité, comme une barrière de protection, un système d’alarme, une couverture de sécurité ou un abri de piscine.

La barrière de sécurité

La barrière de protection, souvent appelée barrière de piscine, sert de rempart pour empêcher l’entrée dans la piscine.

Elle doit avoir une hauteur minimale de 1,10 mètre et être installée tout autour de la piscine, cette distance étant la distance minimale à respecter entre le point d’appui le plus haut accessible au chevreau et le sommet de la barrière.

Elle doit également être munie d’une barrière sécurisée qui s’ouvre vers l’extérieur si elle pivote.

Un petit jeune ne doit pas pouvoir utiliser le mécanisme de déverrouillage de la barrière.

L’alarme de piscine

Ces dispositifs sont classés en trois catégories :

  1. Quand quelqu’un dépasse la ligne infrarouge, l’alarme périmétrique se déclenche.
  2. En cas de chute dans l’eau, l’alarme sous-marine se déclenche.
  3. Si une personne se penche sur la piscine, le dispositif d’alarme parlante transmet un message vocal.

L’alarme de piscine ne doit pas se désactiver prématurément et elle doit être opérationnelle 24 heures sur 24, sauf pendant les heures de baignade, conformément au règlement. Son actionnement ne doit pas être effectué par un jeune de moins de cinq ans.

La couverture de sécurité

On distingue 3 types sur le marché :

  1. La couverture à barreaux ou celle qui est opaque.
  2. Le volet coulissant
  3. La couverture à filet

La couverture de sécurité doit couvrir suffisamment la piscine pour empêcher un enfant de moins de cinq ans de tomber dedans et pour résister au poids d’un adulte jusqu’à 100 kg. En plus de réduire le risque de noyade, la couverture de piscine protège l’eau et la maintient à une température constante.

L’abri de piscine

Un abri de piscine, comme une véranda, est une structure fermée.

Lorsqu’il est placé au-dessus d’une piscine, il la rend inaccessible.

La législation exige que la fermeture de l’abri soit extrêmement robuste, afin qu’un enfant ne puisse pas l’ouvrir.

D’autre part, cet abri doit être très résistant aux intempéries.

Comment choisir un dispositif de sécurité pour la piscine ?

Pour une meilleure tranquillité d’esprit, il est recommandé de choisir deux types d’équipements de sécurité, à savoir une barrière et une alarme. Cependant, il faut tenir compte de plusieurs aspects lors du choix d’un équipement de sécurité pour piscine.

Le coût des dispositifs

Le coût varie fortement d’un gadget à l’autre. En effet, l’alarme parlante constitue l’option la plus économique, avec des prix à partir de 150 euros, alors que les couvertures de piscine requièrent un investissement plus important (minimum 2000 euros). Une couverture de sécurité manuelle revient en moyenne entre 20 et 40€ par mètre carré, mais un volet roulant coûtera beaucoup plus cher. Si vous souhaitez utiliser une barrière, elle est disponible à partir de 400 €.

Le niveau de sécurité

Votre décision est également influencée par le degré de protection souhaité. Comme elle ne prévient pas l’accès d’un jeune à la piscine, une alarme constitue le moyen le moins fiable. En revanche, la couverture et la clôture de la piscine offrent la meilleure protection.

L’utilisation de la piscine

Vous devez également réfléchir à l’utilisation que vous souhaitez faire de votre piscine.

Une couverture de piscine présente l’avantage supplémentaire de vous permettre de nager toute l’année.

C’est donc un choix parfait si vous souhaitez en profiter en hiver.

L’âge des enfants

Une barrière ou une couverture de piscine alliée à une alarme offrira la plus grande protection possible aux enfants de moins de cinq ans.

En revanche, si vous avez un enfant de plus de 5 ans, une couverture de sécurité suffira.

Une alarme peut suffire pour les familles avec des adolescents ou sans enfants.

Analysez les facteurs qui sont les plus essentiels pour vous avant de prendre votre décision. Gardez toutefois à l’esprit que l’installation d’un dispositif de sécurité ne remplace pas la surveillance des jeunes autour d’une piscine par un adulte.

Les plus lus