AccueilSanté & NutritionQuelles solutions pour protéger ses yeux des écrans ?

Quelles solutions pour protéger ses yeux des écrans ?

Les écrans sont devenus un élément indispensable de notre vie quotidienne. Ils sont partout : à la maison, au travail et pendant notre temps libre. La lumière bleue est émise par les écrans de nos ordinateurs portables et de nos téléphones. Elle a un impact négatif sur notre vision. Elle provoque une lassitude et une baisse de l’acuité visuelle. Cependant, des alternatives existent pour se protéger de cette lumière d’écran et atténuer ses conséquences. Voici comment éviter la fatigue, les yeux rouges et les maux de tête.

Entre lockdowns et couvre-feux, le temps passé sur un smartphone ou devant la télévision a considérablement augmenté. Le nombre de vidéoconférences pour les télétravailleurs a également augmenté. Et il existe diverses options pour passer des appels vidéo à des connaissances ou parler avec des proches…

Le problème est que l’exposition prolongée aux écrans peut provoquer une fatigue oculaire. Ce trouble, qui est le plus souvent causé par la sécheresse oculaire (syndrome sec), se manifeste par divers symptômes, notamment une gêne, une fréquence irrégulière des clignements, des yeux rouges, voire une cascade de maux de tête.

Et ni les filtres antireflets ni les écrans anti-lumière bleue ne peuvent vous protéger de manière adéquate : il existe aujourd’hui peu de données scientifiques pour étayer les avantages de ces gadgets.

Heureusement, il existe quelques comportements simples que vous pouvez développer pour préserver vos précieux yeux. En voici cinq exemples.

1. Mettez des lunettes anti-lumière bleue.

Les lunettes anti-lumière bleue, soupçonnées de provoquer des irritations oculaires en cas d’exposition prolongée, peuvent filtrer jusqu’à 40 % de la « mauvaise » lumière. C’est ce qu’ont montré nos expériences, publiées dans l’édition de mars 2020 de 60 Millions de Consommateurs.

Malgré ses limites, cette protection est toujours bénéfique. Les verres les plus protecteurs sont souvent très jaunes et sont généralement installés sur les lunettes des amateurs de jeux vidéo ( » gamers « ).

2. Réduisez la luminosité de votre écran par défaut.

Les fabricants règlent souvent la luminosité des écrans d’ordinateur à des niveaux très élevés. On peut réduire l’hostilité de la lumière en l’abaissant considérablement. Et d’éviter de s’habituer à une luminosité extrême, qui est nocive pour les yeux si elle est exposée trop souvent.

3. Installez un logiciel pour régler la luminosité de la lumière.

Installer un logiciel qui modifie la luminosité ou la température de couleur en fonction de l’heure de la journée est également une bonne idée : F.lux pour les PC, Night Shift pour les Macs, ou Night Shift pour les smartphones…

Ce programme réduira les fluctuations lumineuses néfastes entre l’écran et l’environnement. Rien n’est clairement pire pour vos yeux que d’utiliser votre ordinateur ou votre smartphone dans l’obscurité totale.

4. Faites une pause de deux heures.

Faites une pause toutes les deux heures pour éviter ou atténuer les symptômes de la fatigue. Ces intervalles sont nécessaires pour rétablir une fréquence régulière de clignement des yeux, qui ralentit parfois après une longue session et qui est nécessaire pour humidifier correctement vos yeux.

Profitez-en pour regarder par la fenêtre un lieu lointain. Vous apprendrez ainsi à votre vision, qui a été conditionnée à regarder surtout de près, à se concentrer à distance.

5. Si possible, passez en mode sombre.

Le mode sombre, accessible sur certains smartphones et ordinateurs portables, serait plus agréable pour les yeux grâce à son fond noir, moins réfléchissant qu’un fond blanc. « C’est une excellente option pour les lieux de travail mal éclairés et la nuit », explique Roshni Patel, une optométriste qui a participé à une recherche sur la fatigue oculaire.

Si peu de recherches permettent d’affirmer sans équivoque qu’une telle option diminue la fatigue oculaire, elle semble toutefois adaptée pour atténuer les variations de luminosité entre l’environnement et l’écran.

Pour activer le mode sombre, vous devrez étudier les options – du côté de la batterie, de la luminosité ou de l’affichage – en fonction de l’appareil. Par exemple, sur Windows 10, allez dans le menu Paramètres et choisissez « personnalisation », puis « couleurs ». Sélectionnez « sombre » dans le menu « choisissez vos couleurs ».

Si votre ordinateur ou votre smartphone ne dispose pas de cette option, vous pouvez utiliser certains programmes ou extensions pour afficher une toile de fond sombre tout au long de la navigation. À titre d’exemple, pensez à Night Eye.

Les plus lus